Retour vers la civilisation…

Comme promis, l’article précédent est mis à jour avec des photos !

La rando d’hier fut difficile : 5 grosses heures de marche sous des bourrasques de vent très violentes et un peu de pluie. Du coup, on a même pas aperçu un morceau du Cerro Torre, dissimulé derrière sa couverture nuageuse. Mais bon, on est fier de nous quand même !

Dans 10 minutes, un taxi passe nous prendre pour nous emmener à l’aéroport de El Calafate et de là 3 heures de vol jusqu’à Buenos Aires. C’est comme une entente tacite, on ne prononce pas le mot retour, on essaye de ne pas y penser, mais le retour vers l’immense ville de Buenos Aires sera déjà un premier retour sur terre, celle dont nous avons l’habitude. Finis les grandes étendues, les paysages un peu fous qui jalonnent ce pays du nord au sud, nous remettons un pied en occident dès notre atterrissage à Buenos Aires.

On sera content de vous revoir hein, c’est pas ce que je voulais dire :p, mais on serait bien resté plus longtemps, il y a tellement de choses que l’on a pas vu… Un petit mois supplémentaire ? Ou deux ? Pas possible ? Bon tant pis… On va retrouver le printemps de Buenos Aires et apprendre le tango alors.

Bisous et à bientôt !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *