Beaufortain

Je crois que depuis que nous sommes arrivés dans la région, ce coin est tout en haut de ma liste de randonnées à faire absolument. La Pierra Menta et le lac d’Amour : de jolis noms qui donnent des fourmis dans les jambes, non ?

Le lac de Roselend : beau lac de barrage

Premier jour : sous un ciel un peu mitigé, montée au lac d’Amour.

Lac d’Amour
C’est l’heure du goûter. La Pierra Menta en arrière plan

Deuxième jour, passage du col du Bresson pour monter au lac de Presset. Dur dur physiquement pour moi, mais quelle belle récompense.

Montée au col de Bresson avec le profil caractéristique de la Pierra Menta, plus reconnaissable sous cet angle
Lac de Presset et Pierra Menta : quelle vue !

On ne peut pas laisser de côté le fou rire que l’on a piqué grâce à deux champions qui avaient laissé leur tente sans la planter ni rien laisser dedans (dès 15h en vue, alors que le bivouac est interdit) et étaient allés prendre un verre au refuge. Celle-ci s’est évidemment envolée au premier coup de vent et a fini au milieu du lac en se mettant lentement à couler. Les discussions et tentatives du couple pour récupérer leur tente étaient hilarants. Un grand moment.

« Non, mais tu peux y aller, franchement elle n’est pas si froide. » xD
Redescente vers le lac de Roselend

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *