Escale à Melbourne

Mardi dernier je suis donc partie pour 3 jours à Melbourne pour passer un peu de temps avec mes nouveaux collègues. J’arrive en début de soirée et j’ai tout mon temps pour me promener dans le centre-ville. Melbourne est une grosse ville très agréable. Beaucoup de gratte-ciels mais aussi quelques bâtiments historiques se mélangent d’un manière pas déplaisante.

Sur le pont d'Avignon

Sur le pont d’Avignon

Ancien et nouveau style

Ancien et nouveau style

So British...

So British…

Bien que n’y aillant jamais mis les pieds, la ville a quelque chose de familier : beaucoup plus que les villes de Nouvelle-Zélande. On retrouve de célèbres boutiques européennes et la ville est hyper vivante. Il y a des rues réservées aux piétons et aux trams ; des ruelles piétonnes et tout ça est très animé. Noël semble un peu moins loin qu’à Christchurch : la ville est toute décorée (d’un autre côté, Christchurch a d’autres projets dans lesquels dépenser son budget…). Il y a beaucoup de bars (et des rooftops assez chouettes !), de cafés et de restaurants. Bref, la ville m’a plu !

L'hotel de ville décoré

L’hotel de ville décoré

Gratte-ciels

Gratte-ciels

J’ai passé un long moment à profiter de la « skyline » le long de la Yarra River et j’ai eu le droit à un superbe coucher de soleil.

Sunset

Sunset

Le long de la Yarra River

C’est l’heure bleue !

Le long de la Yarra River

Le long de la Yarra River

Vendredi matin, je reprends l’avion pour Christchurch. 3h30 de vol et les 45 minutes de vol les plus belles du monde lors de la traversée de l’île du sud d’ouest en est.

Les Alpes du Sud,  le mont Cook, le lac Pukaki et un glacier...

Les Alpes du Sud, le mont Cook, le lac Pukaki et un glacier…

Arrivée en milieu d’après-midi, un coup de taxi jusqu’à la maison, le temps de défaire mon sac de la semaine et de le refaire pour 2 jours d’ultimate et hop c’est parti pour 5h de route vers Nelson ! C’est long, surtout pour Victor qui a conduit tout le temps car j’étais pas super en forme (apparemment il y a une limite à la quantité de restaurants chinois que mon estomac peut supporter en 3 jours..).

Carte repère

Carte repère

Cependant, comme je ne l’ai surement pas encore assez dit, la route est très belle et on se régale des paysages. On arrive à Nelson un peu avant 21h. Il y a une petite soirée d’accueil pour le tournoi, puis après avoir mangé une pizza sur la plage on part se chercher un endroit où dormir. A Nelson il y a des endroits où l’on peut camper gratuitement en van. On passe donc notre première nuit dans notre voiture (que l’on a pas encore baptisé ; si vous avez des idées, on est preneur !) sur un parking glauque selon Victor. C’est pas vraiment glauque, c’est juste une zone industrielle à côté des toilettes publiques, mais ça donne sur le port de plaisance, c’est glamour non ?

Bilan de la nuit : plutôt pas mal ! On note une ou deux améliorations à prendre en compte, mais on dort bien !

 

Bon, là c'est la sieste, pas la nuit, mais on voit mieux !

Bon, là c’est la sieste, pas la nuit, mais on voit mieux !

On passe un week-end super sympa à Nelson. Le tournoi auquel on participe est sous format de « hat » ; cela signifie que l’on s’inscrit individuellement et que les équipes sont tirées au sort. Je me retrouve chez les « Goodnight Kiwis » et Victor chez les « Fluffy sheep ». Ca se passe sur la plage et on est obligé d’adapter les horaires des matchs aux marées. Du coup c’est début à 8h45 le samedi et 9h30 le dimanche, avec 10 matchs de 30 minutes (40 pour le dernier) dans le week-end. On a un temps super : un peu couvert le samedi (donc pas trop chaud) et un superbe ciel bleu le dimanche qui nous permet d’admirer le panorama : mer, montagnes et frisbee ! Côté résultat c’est moins glorieux : nos deux équipes se disputent la dernière place le dimanche et on hallucine complètement sur la conclusion du match : à la fin du temps on est à match nul et cela s’arrête là : c’est n’importe quoi :p ! Par contre en duel de couple pour catcher/défendre une longue on termine à Estelle 1- 0 Victor, haha !! Notre week-end se conclut par les 5h de route retour. Long mais toujours aussi beau.

9h dimanche matin. Dans 30 minutes faudra courir partout sur le sable pour attraper un frisbee...

9h dimanche matin. Dans 30 minutes faudra courir partout sur le sable pour attraper un frisbee…

Finale sous le soleil

Finale sous le soleil

Le petit selfie souvenir

Le petit selfie souvenir

Pris depuis la voiture avec un téléphone, mais ça donne une idée de ce qu'on traverse...

Pris depuis la voiture avec un téléphone, mais ça donne une idée des paysages traversés sur la route…

En arrivant, pendant qu’on range un peu nos affaires, on a droit à la visite du nouveau copain de Victor.

IMG_2589

Salut, j’ai un peu peur, mais je veux bien du lait.

P.S.: Je compte sur vous pour les suggestions de nom pour notre superbe Honda Odyssey aménagée

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *