Waiheke Island et ultimate

Pour changer, nous rentrons de week-end bien fatigués !

On a passé une semaine agréable (à part le soir où on a loué le deuxième pire film du monde après l’inénarrable « Wanted » – ouais : Lucy, le dernier film de Besson est une bouse magistrale) ; le jeudi soir, après l’entrainement, on a filé à la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde de cricket. Le cricket en lui-même, on s’en fiche un peu ; ça a l’air mou, lent, pas sportif (les joueurs sont en pantalon…), et on comprend rien aux règles à part que ça ressemble plus au baseball qu’au croquet. Mais cela reste un évènement très populaire ici et la coupe du monde est organisée conjointement par la NZ et l’Australie. Et avoir une cérémonie d’ouverture à Christchurch c’est un peu la classe ! Il y avait foule, on a pu profiter de quelques chants et danses maoris, il y avait aussi des concerts et un feu d’artifice (ils étaient trop mignons les kiwis à pousser des OOOOH et des AAAAH d’admiration, surtout sur le bouquet final).

Défilés de drapeaux (y'a même une collègue de Victor)

Défilés de drapeaux (y’a même une collègue de Victor)

Pour répondre à la question que vous ne vous posez peut-être pas : non la France n’est pas représentée (Il y a autour de 1200 licenciés en France, soit deux fois moins que de joueurs d’ultimate !). Il y a 14 pays participants qui sont majoritairement des pays du Commonwealth.

Le vendredi matin, direction Auckland pour moi pour le boulot, et Victor doit me rejoindre dans la soirée car nous avons un tournoi d’ultimate sur une île de la baie d’Auckland. Je profite du hublot et de la vue pendant le vol : la vue est dégagée jusqu’au Mount Cook et on survole le volcan Taranaki sur l’Ile du Nord : c’est beau !!

La plaine du Canterbury, les Alpes du Sud et la West Coast, tout ça en un coup d'oeil

La vaste plaine du Canterbury et les Alpes du Sud

Là-bas un peu flou c'est le Mount Cook

Là-bas un peu flou c’est le Mount Cook

La Terre vue du ciel

La Terre vue du ciel

La baie de Tasman et la ville de Nelson, au Nord de l'Ile du Sud

La baie de Tasman et la ville de Nelson, au Nord de l’Ile du Sud

Le Taranaki

Le Taranaki

Je suis en week-end vers 15h30 et après un déjeuner tardif (ils sont bizarres ici, des fois ils ne mangent pas le midi) dans le CBD d’Auckland (une vraie ville, avec des routes à plusieurs voies et même des immeubles, on perd vite l’habitude en habitant à Christchurch et en passant nos week-ends à la montagne…), je prends le ferry pour rejoindre l’île de Waiheke (c’est la troisième île la plus peuplée de Nouvelle-Zélande tout de même avec ses 8000 habitants !) où a lieu notre tournoi.

Waiheke island

Waiheke island

Auckland et son emblématique Sky Tower, vue de la baie

Auckland et son emblématique Sky Tower, vues de la baie

Voilier dans la baie d'Auckland et l'île volcanique de Rangitoto

Voilier dans la baie d’Auckland et l’île volcanique de Rangitoto

Arrivée sur l'île de Waiheke

Arrivée sur l’île de Waiheke

40 minutes de ferry, 30 minutes de bus et me voilà au bord d’une belle plage, pas très loin de l’auberge où on va passer deux nuits. Le cadre est superbe, il fait beau et je me promène un peu avant d’aller dîner avec moi-même car Victor n’arrive finalement que vers 22h à l’auberge.

Plage d'Onetangi

Plage d’Onetangi

Vue sur la baie d'Onetangi, non loin de l'auberge

Vue sur la baie d’Onetangi, non loin de l’auberge

Jolie fleur

Jolie fleur

Sunset

Sunset

Vers l'infini et au delà !

Vers l’infini et au delà !

Fameux trois mâts

Fameux trois mâts

Bon appétit !

Bon appétit !

Le week-end on profite d’un super temps (un poil trop chaud pour courir tout le temps mais bon, on peut pas tout avoir !!).

Petite photo matinale, avant de partir sur les terrains

Petite photo matinale, avant de partir sur les terrains

On ne joue pas dans la même équipe puisque c’est tournoi open (6 équipes) et féminin (5 équipes) et je découvre mon équipe composée de beaucoup de débutantes et seulement de 9 ou 10 personnes selon les moments. Six matchs d’ultimate de 1h30 avec 2 ou 3 remplaçantes. Je suis sortie 5 points sur l’ensemble du week-end. C’était… intense ! On a pris des grosses raclées le premier jour et on a fait beaucoup mieux le deuxième jour avec une victoire et une belle bataille contre une équipe qui nous avait mis 15-1 la veille. Victor a une équipe avec un gros niveau et ça joue bien. Ils ne finiront quand même pas sur le podium malgré des matchs très accrochés.

C'est l'heure de la sieste

C’est l’heure de la sieste

Finie la sieste, faut cavaler maintenant !

Finie la sieste, faut cavaler maintenant !

Joueuse fatiguée

Joueuse fatiguée

En pleine action

En pleine action

Admirez cette élégance

Admirez cette élégance

Au moment des douches, on découvre que les kiwis ne sont pas vraiment habitués aux vestiaires communs et Victor rigole bien en voyant les joueurs se doucher en caleçon. Barbecue sur les terrains le samedi soir et gros dodo. Le dimanche, le tournoi se finit autour de 16h et comme notre avion n’est qu’à 21h on profite un peu de la plage avant de reprendre le ferry.

Retour vers le continent. Ah non en fait... retour sur l'île du Nord !

Retour vers le continent. Ah non en fait… retour sur l’île du Nord !

Bye-bye Waiheke island

Bye-bye Waiheke island

On arrive chez nous un peu avant 23h, lessivés !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Céline dit :

    Ouaouh, les photos sont superbes !!! Elles me font rêver ! Je vois que vous profitez bien de votre voyage ! Bonne route pour vos autres aventures ! C’est chouette de vous suivre. Gros bisous de France. Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *