Oberland bernois

Finalement, fin mai, nous pouvons reprendre quelques escapades sur plusieurs jours. Les frontières sont toujours fermées entre la France et la Suisse, alors pour le week-end de l’Ascension, direction les Alpes bernoises pour une grande bolée d’air alpin.

Le premier jour, nous retrouvons notre amie Lucie pour l’objectif touristique majeur du secteur : le magnifique Oeschinensee. Nous réalisons une jolie boucle qui nous permet d’en prendre plein les yeux.

Un petit air de Rocheuses canadiennes, et un bébé qui veut patauger
Panorama vu d’en haut
Et les contrastes incroyables en vue plongeante

Le samedi, le temps annoncé est mauvais alors nous partons pour une petite promenade, qui se transforme en longue ballade car le temps est finalement magnifique le matin. Nous finissons dans de jolies gorges touristiques mais quasi désertes, que l’on parcourt sur des passerelles étroites (c’est parfois un casse-tête de passer avec le porte-bébé !): Nous faisons une bonne partie du chemin retour en bus car le temps se gâte désormais ; de plus nous sommes partis plus longtemps que prévu et on a juste emmené une compote pour Margot, ce qui ne nourrit pas un bébé affamé (et encore moins ses parents…) !

Cliché suisse
Cholerenschlucht (à vos souhaits)

L’après-midi est effectivement bien pluvieux et nous restons dans notre petit appartement à faire des gaufres puis à sortir jouer dans les flaques d’eau.

Le dernier jour, nous allons voir la magnifique cascade d’Engstligen, et montons jusqu’aux alpages tout juste déneigés qui se trouvent au-dessus.

Cela fait plaisir de revoir les Alpes de près !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *