Escapade en Terre du Milieu

Une semaine bien remplie se termine.

Comme on a diminué le nombre d’entrainement d’ultimate (jusqu’au championnat, on participait à ceux du club de Christchurch ainsi qu’à ceux de l’université, soit au maximum 4 par semaine), il faut trouver des occupations le soir. Mercredi dernier on est donc allé faire un tour à la plage de New Brighton, située à 15 minutes en voiture de chez nous. Un peu trop de vent pour jouer au frisbee, donc on s’est juste promené. La prochaine fois on tentera la baignade (ou pas…).

New Brighton Beach

New Brighton Beach

New Brighton Pier

New Brighton Pier

New Brighton

New Brighton

Selfie time

Selfie time

Ce week-end, malgré le temps mitigé annoncé, on décide quand même de partir randonner sur la Mt Somers track, située à 1h30 de chez nous. Samedi, on se lève tôt et c’est parti. Ou presque. Au bout de 30 minutes de route je réalise qu’on a oublié nos vestes, hop, on gagne un aller-retour pour les récupérer, ça commence bien…

Petite carte pour le repérage

Petite carte pour le repérage

Au programme, 25km pour 2 jours de marche avec une nuit en refuge. Finalement la météo a été top et on n’a pas reçu une goutte de pluie (sauf en quittant le parking le deuxième jour, donc timing parfait !)

Première journée : une grosse partie dans la forêt en longeant des rivières. Mais comme le sentier est escarpé avec pas mal d’obstacles, on n’a pas le temps de s’ennuyer. On croise quelques grands malades qui font le chemin en courant (mais qui a inventé le trail, sérieusement ?). Pause pique-nique à côté d’une petite cascade et c’est reparti. On finit par déboucher au dessus de la ligne d’arbre et on profite de notre première vue dégagée sur les montagnes et la vaste plaine du Canterbury, jusqu’à la péninsule de Banks. On grimpe ensuite jusqu’à un col à un peu plus de 1100m, en luttant contre de violentes rafales de vent qui nous déséquilibrent. Ca y est, on plonge en pleine Terre du Milieu ; nous voilà perdus dans les paysages du Seigneur des Anneaux.

Petite pause snack

Petite pause snack

Vue depuis Somers Saddle

Vue depuis Somers Saddle

Somers Saddle (1170m)

Somers Saddle (1170m)

Vue dégagée sur le Mt Winterslow (1700m)

Vue dégagée sur le Mt Winterslow (1700m)

Depuis le col, le chemin descend gentiment jusqu’à notre étape pour la nuit. Après cette première étape de 6 heures, une pause au soleil est la bienvenue. On s’installe dans un des deux dortoirs : ouf, il reste de la place (on avait pris nos matelas de sol au cas où). Le refuge est tout récent et peut héberger 28 personnes. Il y a également une grande salle commune avec un poêle à bois, où l’on peut cuisiner, manger et se reposer ! On ressort grimper sur une petite colline pour profiter du panorama avant de dîner. Après notre repas gastronomique à base de soupe thai déshydratée, de nouilles chinoises, et de thé au goût de soupe thai, on va s’endormir devant nos bouquins respectifs vers 22h. Le refuge est plein et y’a pas mal de bruit, mais ça ne nous empêche pas de roupiller. Le ronfleur du dortoir (je pense qu’il doit y avoir une loi qui veut que dans tout dortoir on trouve au moins un ronfleur…) chasse quelques personnes au cours de la nuit qui vont dormir dans la salle commune mais on dort comme des bébés avec Victor.

Un hobbit en terre du Milieu

Un hobbit en terre du Milieu

Vallée paisible

Vallée paisible

On y est presque !

On y est presque !

Le dortoir \o/

Le dortoir \o/

On était pas assez fatigué alors on a rajouté une petite grimpette :-)

On n’était pas assez fatigué alors on a rajouté une petite grimpette 🙂

Debout à 7h pour notre deuxième journée, avec 8h de marche annoncées, soit 2 de plus que la veille. Il fait encore un temps superbe et il n’y a pas de vent. Victor est en pleine forme, moi je lutte plus : mon sac me pèse un peu. Le premier tiers de la journée nous fait profiter de panoramas superbes. Ensuite on se met à monter et descendre pas mal pour suivre le relief vallonné de cuvettes.

Sur le pont d'Avignon

Sur le pont d’Avignon

Lost in Middle Earth

Lost in Middle Earth

Pfff, jamais à l'heure les bus !

Pfff, jamais à l’heure les bus !

Par endroit on est bien content de trouver ces chemins qui nous évitent la bouillasse.

Par endroit on est bien content de trouver ces chemins qui nous évitent la bouillasse.

Jolie vue...

Jolie vue…

On s’arrête déjeuner à peu près à mi chemin et la fatigue se fait bien sentir. On finit l’étape en 7h15 au final, bien fatigués mais ravis du week-end.

 

P.S.: Happy birthday Cécile, Benjamin (youhou, bienvenu chez les vingtenaires -même si ça n’existe pas !!) et Yacine (héhé, joyeux anniversaire petit trentenaire) !!!!

 

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 25 mai 2015

    […] temps du samedi. Nous pensions grimper Mt Somers (au contrefort des Alpes, un coin que nous avons déjà exploré sans être monté au sommet). Finalement, en vérifiant les prévisions météo sur la route […]

  2. 29 juillet 2015

    […] Mt Somers. Lors de notre première randonnée de deux jours dans le pays, nous avions parcouru la Mt Somers track qui fait le tour de cette petite montagne mais nous étions trop fatigués pour rajouter […]

  3. 7 mars 2016

    […] annoncées) pour y dormir et profiter de l’endroit pour grimper. Ce refuge se situe sur la Mt Somers track, qui fut notre premier randonnée avec nuit en hut en Nouvelle-Zélande. Florian, Kim, Becky et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *